Commentaires récents

Articles récents

spring week

Les Spring Weeks chez JP Morgan, Barclays et RBC

19 avril 2021 2 Comments

Après la Spring Week chez Goldman Sachs, direction JP Morgan, Barclays et RBC. Bonne lecture !

Salut et merci d’avoir accepté l’interview ! Quel est ton parcours ?

Après un baccalauréat scientifique, j’ai intégré une classe préparatoire ENS Cachan en section économie. Ce type de classe préparatoire vous prépare principalement aux concours pour intégrer les ENS, même si vous pouvez également passer ceux d’écoles de commerce.

J’ai intégré une école de commerce à la fin de la classe préparatoire. Mon premier stage était dans le domaine de l’immobilier et n’avait rien à voir avec la finance. J’ai effectué mes Spring Weeks chez JP Morgan, Barclays et RBC pendant ma première année de master.

Les candidatures en Spring Week

A combien de banques as-tu postulé ?

Il y a environ une vingtaine de banques à Londres proposant des Spring Weeks. J’ai postulé partout. Cela permet de maximiser ses chances d’avoir une offre.

Comment as-tu préparé les tests en ligne ?

J’ai préféré créer des faux comptes avant de postuler. Cela permet de connaître le format des tests à l’avance. En effet, chaque banque ne propose pas le même type de tests. Il peut avoir des tests situationnels, des tests numériques, des tests verbaux ou encore des tests de logique. C’est utile de les faire une fois avant d’envoyer sa vraie candidature. On tombe parfois d’ailleurs sur les mêmes questions.

Attention, certaines banques trient les candidatures avant d’envoyer les tests. Je crois que c’est le cas de Citi par exemple.

Est-il conseillé d’avoir une expérience en finance avant de postuler aux Spring Weeks ?

Ces Spring Weeks sont normalement destinées aux étudiants en première ou deuxième année d’université et n’ayant pas d’expérience en finance. Il ne faut donc pas nécessairement un stage en M&A ou en Transaction Services par exemple.

Il est toutefois utile d’avoir quelques expériences liées à la finance sur son CV, comme avoir participé à une compétition de Trading ou être membre de l’association de finance de son école. Cela démontre votre intérêt pour le secteur.

A quel moment conseilles-tu d’envoyer sa candidature ?

N’hésitez pas à postuler dès que votre candidature est prête. Les banques bouclent les recrutements bien avant la date officielle de fin. Il n’est pas rare que les banques finissent de recruter leur promotion de Spring Week début décembre alors que les candidatures ferment fin janvier.

As-tu networké pour obtenir un entretien ? 

J’ai contacté des personnes dans toutes les banques auxquelles j’ai postulé. Cela a plusieurs avantages. Donner le nom de quelqu’un à qui tu as parlé (le « name dropping ») a beaucoup plus de poids que de simplement parler des valeurs de la banque dans une lettre de motivation. Il est également courant que l’on te demande en entretien les raisons qui te poussent à rejoindre leur banque. Là encore, évoquer les discussions que l’on a eues avec des banquiers aura beaucoup plus d’impact. En plus de ça, ton interlocuteur connaîtra peut-être la personne dont tu parles.

Je vous conseille de vous y prendre en avance et de contacter les banquiers pendant l’été. J’ai trouvé que les opérationnels étaient plus réceptifs pendant cette période. Attendre la rentrée n’est pas idéal car ils risquent d’être submergés d’emails et de messages sur LinkedIn à leur retour de vacances.

J’ai contacté sur LinkedIn des alumni de mon école ayant entre un et quatre ans d’expérience. Ils sont relativement jeunes et auront donc tendance à nous aider.

Les entretiens pour les Spring Weeks

Comment se sont passés les recrutements pour les Spring Weeks chez JP Morgan, Barclays et RBC ?

J’ai passé des entretiens dans de nombreuses banques. Il n’y a en général pas plus de deux tours d’entretiens.

L’exception JP Morgan

Les processus de recrutement chez JP Morgan étaient spéciaux cette année car il n’y avait pas d’entretien. Je ne sais pas si c’est lié à la pandémie et si cela sera différent dans le futur. Il suffit d’envoyer un CV et une lettre de motivation. On est prévenu par email quelques temps après si on a l’offre.

HireView et entretiens téléphoniques

Les autres banques ont des processus de recrutement plus classiques.

Après avoir validé votre candidature, certaines banques vons vous envoyer un lien pour passer un entretien HireView. Ce sont des entretiens virtuels durant lesquels vous êtes filmé. La question s’affiche et vous avez environ deux minutes pour y répondre. Notre réponse est envoyée et sera ensuite analysée. Si le résultat de l’interview HireView s’avère positif, vous pouvez soit recevoir directement l’offre, comme chez Barclays, soit être convoqué pour un dernier tour, cette fois-ci au téléphone.

Il arrive aussi de ne pas avoir d’HireView et de passer directement aux entretiens téléphoniques. C’est le cas de RBC par exemple. Il faut d’ailleurs savoir que vos interlocuteurs sont en général jeunes. Ils ont entre un an et trois ans d’expérience et sont plutôt sympathiques.

Contenu des entretiens

Les entretiens ne sont pas techniques. Ce sont des questions de motivation et vous serez amené par exemple à parler de situations où vous deviez faire preuve d’esprit d’équipe ou lorsque vous deviez gérer un conflit. La liste des questions est assez restreinte et vous pouvez facilement trouver des exemples sur internet.

Comment conseilles-tu de répondre à ce genre de question ?

Il est souhaitable de répondre en utilisant le modèle STAR (Situation, Task, Action and Result). Le modèle STAR permet de structurer vos réponses de manière claire. Décrivez d’abord la situation en précisant les tâches que vous deviez accomplir. Expliquez ensuite les actions que vous avez menées et leurs résultats. N’hésitez pas non plus à mettre en avant les qualités dont vous avez fait preuve et qui peuvent être utiles au quotidien en banque d’affaires.

L’anglais a-t-il été un problème pendant les entretiens ? 

Je n’ai pas eu de problème pendant les entretiens. L’accent n’est d’ailleurs pas important. Ce sont des banques internationales et les équipes sont composées de personnes venues de toute l’Europe. L’anglais n’est pas leur langue maternelle. Le plus important est de se faire comprendre. Mes camarades avec un niveau plus faible en anglais n’ont pas eu de problèmes particuliers. Il suffit de comprendre son interlocuteur et de répondre de manière intelligible.

Au bout de combien de temps reçois-tu l’offre ?

On a la réponse deux semaines maximum après le dernier entretien.

Le déroulement des Spring Weeks chez JP Morgan, Barclays et RBC

Combien étiez-vous ?

Chez JP Morgan, nous étions une quarantaine dans le Spring Week dédié à l’Investment Banking. Nous étions une trentaine chez RBC. Cela peut monter à une centaine de stagiaires si le Spring Week regroupe les activités comme Investment Banking, Asset Management, Sales & Trading ou encore Equity Research.

Il y avait beaucoup d’Anglais et relativement peu étudiait l’économie ou la finance. Il faut savoir qu’au Royaume-Uni, suivre des études de chimie ou d’histoire ne vous empêchera pas de bosser en finance. J’avais l’impression qu’il y avait beaucoup de Français et d’Allemands, même si la plupart des nationalités européennes étaient représentées. Les stagiaires d’origine européenne étudiaient généralement la finance.

Les Français avaient parfois des expériences dans le secteur, comme du M&A, mais ce n’était pas toujours le cas. En revanche, ils venaient toujours des meilleures écoles de commerce.

A quoi ressemble les Spring Weeks chez JP Morgan, Barclays et RBC ? 

Présentations et networking

L’organisation était similaire, quelle que soit la banque. Il y a d’abord une présentation générale de l’institution et de ses valeurs. Cela dure environ une matinée. Il y a ensuite les présentations des différentes équipes et les banquiers interviennent pour parler de leur métier.

Il y a bien sûr des moments pour discuter avec ces professionnels. Chez JP Morgan par exemple, les présentations des divisions étaient suivies de sessions de networking durant lesquelles deux étudiants pouvaient discuter avec un professionnel. Il devait avoir environ trois heures de sessions de networking pendant la semaine. Cela permet de mieux saisir ce que font les gens au quotidien. Ces échanges permettent également de comprendre les différences entre les banques. Le networking est clairement l’un des intérêts du Spring Week.

N’hésitez pas à rédiger en avance une liste de questions. Cela permet de prendre la parole facilement pendant les présentations et d’avoir des questions de secours pendant les sessions de networking. Attention, ne posez pas de questions techniques. Les banquiers sont plutôt là pour parler de leur quotidien. En plus de ça, vous risquez de les vexer s’ils ne voient pas de quoi vous parler.

Exercices de groupe

Il peut y avoir des exercices de groupe. C’est le cas lorsque les recruteurs décident de vous évaluer pendant toute la semaine avant de nous envoyer, ou non, en Assessment Center. C’était le cas chez JP Morgan. On nous avait envoyé des articles de presse le premier soir. Nous étions un groupe de six et nous devions débattre de différents sujets pendant deux heures. Les recruteurs observaient et notaient notre comportement et nos interactions avec les autres membres de groupe. C’était très sympa et ça permettait de rencontrer les autres stagiaires.

D’autres banques préfèrent ne pas nous évaluer et envoyer tous les stagiaires à l’Assessment Center. C’est le cas de Barclays par exemple. Il n’y avait donc pas travaux de groupe. RBC avait proposé une simulation de Trading mais les recruteurs nous avaient prévenu que celle-ci n’était pas notée. La simulation avait uniquement pour but de nous faire découvrir le quotidien d’un Trader.

Si la banque ne précise pas que vous ne serez pas évalué tout au long de la semaine, je vous conseille de partir du principe que vous le serez. Il faudra donc se comporter de manière professionnelle pendant ces quelques jours. Même si vous êtes en télétravail, habillez-vous bien et ne soyez pas distrait par votre téléphone pendant les présentations. Posez également des questions pertinentes et n’hésitez pas à partager la parole avec les autres stagiaires.

Comment était l’ambiance au sein de la promotion de stagiaires ?

Les stagiaires étaient tous très sympathiques. L’ambiance était très bonne même si n’avions pas forcément pu faire plus ample connaissance vue que tout était en virtuel. Les banquiers étaient contents de nous accueillir et cela leur faisait plaisir de discuter avec nous. J’ai même pu discuter une heure avec un banquier de JP Morgan quelque jour après le Spring Week. Je m’étais bien entendue avec lui pendant la session de networking et il n’a pas hésité à m’appeler pour répondre à mes questions.

Combien de stagiaires en Spring Week obtiennent un Summer Internship ?

Chez Barclays, il suffit d’obtenir un score minimal pendant l’Assessment Center à la fin de le Spring Week pour recevoir l’offre de Summer Internship. Cela signifie qu’en théorie, il peut y avoir un taux de conversion de 100%.

Plus généralement, je pense que le taux de conversion est assez élevé, quelle que soit la banque.  Il est plus intéressant pour elles de convertir un maximum de stagiaires car cela leur évite de faire passer des centaines d’entretiens. En plus de ça, ils connaissent déjà les étudiants et évite ainsi les mauvaises surprises.

Conversion chez JP Morgan

La politique de conversion chez JP Morgan a évolué depuis l’année dernière. La banque nous demande désormais de recandidater au Summer Internship après son Spring Week. Nos candidatures seront toutefois regardées avant celles des autres. De ce que je comprends, cela ne se passait pas comme ça avant. C’est peut-être à cause de la pandémie.

Les Assessment Centers

L’Assessment Center de Barclays se déroulait à la fin du Spring Week alors que celui de RBC a lieu début septembre. Barclays fait toutefois figure d’exception car les banques organisent plutôt leurs Assessment Centers en septembre en réservant les premières sessions aux stagiaires du Spring Week. Je vous conseille donc de candidater aux Summer Internships même si vous avez déjà un Assessment Center.

Un Spring Week est-il un atout sur le CV ?

Cela dépend. Je pense que cela se revend bien auprès des banques et banquiers qui connaissent les Spring Weeks. Ils savent que c’est compétitif et c’est donc plutôt valorisant sur le CV. Je pense que cela à moins d’impact auprès d’une entreprise classique ou dans une toute petite boutique M&A.

Comment as-tu trouvé ces expériences ?

J’ai beaucoup aimé ! Cela m’a permis de découvrir le monde de la banque d’affaires et de rencontrer des banquiers avec qui je n’aurais normalement pas pu échanger. J’ai aussi beaucoup aimé les procédures de recrutement. Cela m’a pas mal entrainée et je me sens prête à postuler partout.

Merci beaucoup !

2 Comments

  • Ilias 20 avril 2021 at 12 h 52 min

    Est-ce que le nom de l’école a réellement un poids dans le recrutement en spring ?

    • Le Petit Analyste 20 avril 2021 at 13 h 45 min

      Salut Ilias !
      Effectivement, l’école compte pas mal puisqu’en général on retrouve des étudiants du top 5, que ce soit en Spring ou Summer.
      Cela ne veut toutefois pas dire que c’est impossible si tu n’es pas d’une école issue du top 5. Ca sera plus compliqué.

    Leave a Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    A propos

    A propos

    Le Petit Analyste

    Bienvenue sur le site du Petit Analyste. Interviews de professionnels de la finance, présentations de formations ou encore conseils pour les Summer Internships, tout ce qu'il faut savoir pour réussir sa carrière en finance.

    Les Réseaux Sociaux

    ×