Commentaires récents

Articles récents

summer internship bank of america merill lynch

Summer Internship chez Bank of America Merrill Lynch

17 octobre 2021 No Comments

Vous vous demandez à quoi ressemble un Summer Internship chez Bank of America Merrill Lynch en M&A dans l’équipe Natural Resources ? Lisez ce qui suit !

Bonjour ! Merci d’avoir accepté l’interview. Quel est ton parcours ?

Après le baccalauréat, j’ai intégré Dauphine en économie appliquée. Durant ma scolarité à Dauphine, j’ai passé quelques temps au Canada dans le cadre d’un échange. J’ai ensuite rejoint l’ESSEC en Mastère Spécialisé durant lequel j’ai effectué un stage en Transaction Services dans un grand cabinet.

La préparation en amont

As-tu postulé à un maximum de banques ou limité tes candidatures aux meilleures ?

J’ai postulé à un maximum de banques. En effet, on m’a prévenu que le hasard jouait un rôle non négligeable dans les candidatures. Il fallait donc postuler à un maximum d’institutions pour minimiser les risques. Si la banque chez qui j’ai une offre ne me convenait pas, rien ne m’empêche d’aller ailleurs par la suite.

Quid du timing ?

J’ai commencé à échanger vers mai – juin avec des personnes familières des Summer Internships tout en rédigeant en parallèle mon CV et mes lettres de motivation. J’étais prête quand les candidatures pour les différents programmes ont ouvert.

Attention toutefois à ne pas se précipiter ! N’envoyez votre dossier que lorsque celui-ci est impeccable. Mieux vaut envoyer un bon dossier un mois après l’ouverture qu’un dossier bâclé dès la première semaine.

Comment as-tu préparé les tests en ligne ?

Selon moi, il n’est pas nécessaire de payer pour avoir des tests blancs car vous trouverez assez facilement des ressources gratuites sur Internet. En plus de ça, les tests se ressemblent pas mal entre les banques. N’hésitez pas non plus à les passer en groupe. Certaines personnes ont des scrupules à faire les tests avec plusieurs de leurs camarades. Il ne faut pas en avoir ! (Rires) Ces tests sont sélectifs, autant mettre toutes les chances de son côté.

Quid du networking ?

Loi des grands nombres

J’ai essayé de contacter au moins une personne par banque. Je n’ai pas osé contacter des personnes trop séniors, c’est-à-dire de niveau Vice President ou plus. J’ai préféré concentrer mes efforts sur les Analystes ou les Associates. Je sais toutefois que des étudiants ont contacté, avec succès, des banquiers plus séniors. N’hésitez donc pas à le faire si vous vous sentez à l’aise.

J’ai envoyé environ une centaine d’invitations LinkedIn. Cela peut vous paraître beaucoup mais c’est loin d’être le cas. Sur la centaine d’invitations envoyées, une cinquantaine de banquiers vont l’accepter. Sur ces cinquante personnes, une vingtaine liront ton message et la moitié environ prendront le temps de te répondre. C’est la loi des grands nombres !

Quelques conseils

Je vous conseille de contacter des personnes avec qui vous partagez des centres d’intérêts. Ne vous limitez pas aux alumni de votre école, cela restreint beaucoup trop vos recherches. Je trouve qu’il est également plus simple de contacter des Français. Votre interlocuteur comprendra ainsi plus facilement votre parcours. A l’inverse, il n’est pas sûr qu’un Anglais ou un Allemand saisisse pleinement le système des classes préparatoires, des Mastères Spécialisés et autres admissions sur titre.

L’importance relative du networking

Ne vous mettez toutefois pas trop de pression. Le networking est loin d’être indispensable pour avoir une offre de Summer Internship. Les processus de recrutement sont encadrés par les Ressources Humaines et laissent finalement assez peu de place au networking. Je pense que le networking t’aide à préparer tes candidatures et te permet d’avoir une meilleure compréhension de l’organisation de la banque. Vous pourrez ainsi vous démarquer en entretien.

Les entretiens pour le Summer Internship chez Bank of America Merrill Lynch

Que s’est-il passé après avoir été recontacté ?

Le premier tour

Le premier tour se compose de deux entretiens téléphoniques de trente minutes chacun. Mes deux interlocuteurs étaient français et venaient d’écoles de commerce. Les questions étaient très classiques et les rares questions techniques que j’ai eues étaient en lien avec mon stage en Transaction Services. L’idée de ces entretiens était de savoir si le candidat s’était bien renseigné sur le métier et apprécier sa compréhension du secteur. Les entretiens étaient d’ailleurs en anglais, même si on était entre Français.

L’Assessment Center

Le deuxième tour est un Assessment Center. Il y avait trois entretiens à la suite, dont une étude de cas. Mes interlocuteurs étaient assez séniors, de niveau Executive Director ou Vice President. Là encore, les questions n’avaient rien de surprenant et tournaient surtout autour de ma personnalité. Je m’étais préparé en recensant mes différentes expériences, qu’elles soient extrascolaires ou professionnelles. J’ai retenu les anecdotes que je trouvais intéressantes et mettant en avant certaines de mes qualités. Je me suis ensuite entraîné à l’oral avec des amis.

L’étude de cas ne comportait pas de documents. Mon interlocuteur me présentait deux entreprises et m’avait laissé quelques minutes pour réfléchir à la situation. La première partie de l’étude de cas ressemblait plus à de la compréhension de business que de la technique financière. Il fallait trouver les points forts et les risques de la transaction. La seconde partie était plus technique. On a par exemple discuté des différentes méthodes de valorisation. Ce n’était toutefois pas extrêmement poussé. Il suffit de maîtriser les bases de la finance d’entreprise.

On reçoit l’offre au bout d’une dizaine de jours environ.

Le Summer Internship chez Bank of America Merrill Lynch

Comment se déroule le Summer Internship chez Bank of America Merrill Lynch ?

Le Summer Internship chez Bank of America Merrill Lynch est normalement généraliste. Les stagiaires sont affectés en fonction de leurs envies et des besoins des équipes. Tu es donc amené à travailler avec plusieurs équipes. Cette année était particulière car le Summer Internship a eu lieu en distanciel. Il n’y avait pas de rotation.

Avant de commencer le Summer Internship, nous devions classer nos équipes préférées parmi les douze de la banque. Cette dernière faisait ensuite une sélection. J’ai rejoint l’équipe Natural Resources Group, qui regroupe trois sous-secteurs : Oil & Gas, Power & Utilities et Mining.

Quel est le profil des autres stagiaires ?

Il y avait environ deux cents stagiaires pour la région EMEA, dont une petite centaine en Global Corporate & Investment Banking. Nous étions sept stagiaires dans mon équipe. Cela peut paraître beaucoup mais il faut savoir que c’est une des plus grosses équipes de Bank of America Merrill Lynch. Elle regroupe une cinquantaine de banquiers. A l’inverse, les petites équipes auront plutôt un ou deux stagiaires.

Les profils de mes co-stagiaires étaient vraiment variés, cela m’a surpris. Ce n’était pas uniquement des anglo-saxons venant d’Oxford et sans aucune connaissance en finance ! (Rires) Tous les stagiaires de mon équipe avaient étudié l’économie ou la finance et la plupart avait déjà une expérience. Les pays représentés étaient variés : Ghana, Niger, Kazakhstan, Turquie, Autriche ou encore Mexique. C’était super !

Les quelques Français en Summer Internship chez Bank of America Merrill Lynch venaient d’une bonne école de commerce ou de Dauphine.

A quoi ressemble une journée de travail ?

Diversité des missions

J’ai bossé sur l’introduction en bourse d’un groupe minier, une fairness opinion sur l’acquisition de réserves pétrolières en Afrique, l’acquisition de deux mines en Europe ainsi que sur le financement d’une acquisition d’un grand groupe de Utilities. C’était génial.

Des transactions et du conseil

C’était exactement ce que j’étais venu chercher. L’équipe regroupe des secteurs variés te permettant de toucher à de nombreux sujets. Le côté macroéconomique du secteur de l’énergie rajoute une dimension internationale à ton métier. Tu es obligé de te tenir au courant des dernières régulations ou de connaître les variations des prix des matières premières. C’est également un secteur en pleine transition et les problématiques ESG sont au cœur des discussions avec nos clients.

Il est important de garder à l’esprit que l’équipe joue souvent un rôle de conseil auprès des clients. Si une entreprise souhaite par exemple investir dans l’hydrogène sans connaître précisément le secteur, la banque peut lui apporter son expertise en lui présentant le marché, les tendances, les acteurs ou encore la réglementation et la mettre en contact avec des experts ou d’autres acteurs.

Quels étaient tes horaires ?

Nous étions relativement protégés en tant que stagiaire, même si les journées restent lourdes. Le rythme est d’ailleurs plus intense une fois que tu deviens Analyste. En plus des longues soirées, les week-ends ne sont pas toujours protégés.

Ambiance, conseils et télétravail

Y avait-il des événements organisés ?

Effectivement ! Le stage débute par trois semaines de formation comportant notamment des présentations de la banque ainsi que des projets à réaliser avec d’autres stagiaires.

Pendant le Summer Internship, Bank of America Merrill Lynch proposait des séances de yoga ou encore une visite virtuelle d’un musée. Nous avions même un spectacle avec un célèbre magicien à la fin du stage. Malgré la distance, ils ont tout fait pour proposer des activités extra-professionnelles permettant de tisser des liens avec les autres stagiaires et collaborateurs. C’est très appréciable.

Comment décrirais-tu ton expérience en télétravail ?

Le télétravail était très chiant ! (Rires) Plus sérieusement, je trouve que c’est plus compliqué de rencontrer les personnes et de nouer des liens, surtout dans des grosses équipes. Les relations sont moins spontanées. Néanmoins, mon équipe a fait en sorte qu’on puisse échanger avec un maximum de personnes : un Zoom informel avec tous les juniors a été proposé la première semaine, des formations étaient organisées par des Associates à la suite desquelles on pouvait discuter avec eux et des calls one-to-one avec chacun des MDs ont été planifiés pendant le Summer.

Le métier de banquier est un métier où l’on attend souvent, que ce soit la réponse d’un supérieur ou le retour d’un client. Ce n’est pas super d’attendre seule chez soi devant son écran. Tu ne peux pas par exemple prendre un café avec un collègue pour passer le temps. La gestion du temps et de l’attente est donc plus compliquée qu’en étant au bureau.

Comment se démarquer en télétravail, et plus généralement pendant le Summer Internship ?

N’hésitez pas à envoyer des messages. Les banquiers ont l’habitude d’être sollicités, ils sont en télétravail depuis un an voire plus. Il faut également être patient. Lorsque tu es au bureau, si tu sollicites un collègue et qu’il n’a pas le temps, il te le dira. En télétravail, les gens n’auront pas le temps de te dire qu’ils n’ont pas de temps ! (Rires) Prenez votre mal en patience.

Posez régulièrement des questions. Demandez pourquoi cette réglementation impacte le marché ou quelles sont les raisons qui poussent cette entreprise à vendre sa filiale. Ne vous contentez pas juste d’exécuter les tâches que l’on vous donne. N’hésitez pas non plus à remettre en question les chiffres et données. Vous apprendrez plus et cela montrera votre intérêt pour le métier. C’est exactement ce genre de profil que cherchent les banques.

Comment as-tu trouvé ton expérience ?

J’ai beaucoup aimé. Les banquiers de mon équipe étaient agréables et j’ai énormément appris en peu de temps. Je ne suis absolument pas déçue !

No Comments

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A propos

A propos

Le Petit Analyste

Bienvenue sur le site du Petit Analyste. Interviews de professionnels de la finance, présentations de formations ou encore conseils pour les Summer Internships, tout ce qu'il faut savoir pour réussir sa carrière en finance.

Les Réseaux Sociaux

×