Commentaires récents

Articles récents

spring week credit suisse

Spring Week chez Credit Suisse

29 avril 2021 No Comments

Après le Summer Internship chez Credit Suisse, on vous parle du Spring Week. Excellente lecture !

Salut et merci d’avoir accepté l’interview ! Quel est ton parcours ?

Après un baccalauréat scientifique, j’ai intégré une classe préparatoire ECS avant de rejoindre l’EDHEC. Durant ma première année, j’ai fait un stage de quelques mois dans une boutique M&A. J’ai ensuite participé au Spring Week de Credit Suisse.

Les candidatures en Spring Week

A combien de banques as-tu postulé ?

J’ai décidé de postuler à un maximum de banques pour maximiser mes chances. Je pense que c’était la bonne approche car c’est vraiment sélectif. Ce n’est pas facile d’avoir des entretiens et encore moins de les réussir. Il ne faut donc pas hésiter à postuler partout pour améliorer ses chances d’être rappelé.

Comment as-tu préparé les tests en ligne ?

Les tests en ligne comprennent principalement trois types de tests : logique, numérique et verbaux. Les banques ne proposent pas forcément ces trois tests à chaque fois.

Les tests de logique ressemblent aux tests de QI que l’on peut trouver sur internet. En ce qui concerne les tests numériques, les calculs ne sont pas très compliqués. Il faut repérer rapidement les informations pertinentes parmi de nombreuses données afin de répondre correctement aux questions. Les tests verbaux sont de simples textes en anglais. Il faut les lire puis répondre aux questions le plus rapidement possible avec un certain degré de précision.

Les tests sont en général très courts, une dizaine de minutes environ. Il faut donc rester concentré et ne pas perdre son sang-froid. Je ne m’étais pas entraîné avant mais c’est toujours bien de s’exercer pour s’habituer à cette gymnastique.

Est-il conseillé d’avoir une expérience en finance avant de postuler au Spring Week ?

J’ai constaté pendant le Spring Week que beaucoup d’étudiants n’avaient pas d’expérience en finance. Les recruteurs recherchent en fait des personnes dont l’expérience et la personnalité est en adéquation avec l’intérêt pour la finance qu’ils expriment en entretien. Les expériences extraprofessionnelles et la personnalité sont très importantes. Ils veulent des candidats qui sortent de l’ordinaire. Certains parlent quatre ou cinq langues couramment quand d’autres ont lancé leur start-up ou étaient athlètes de haut niveau.

Bien sûr, une expérience en finance vient crédibiliser l’intérêt qu’on exprime en entretien, c’est toujours un plus. Nous étions cinq français au Spring et nous avions pratiquement tous une petite expérience en finance, comme en audit ou en contrôle de gestion. Mais il n’est pas obligatoire d’avoir fait du M&A ou du Private Equity par exemple.

Quand as-tu envoyé tes candidatures ?

J’envoyais ma candidature dès que le programme ouvrait, quelle que soit la banque. Je crois que c’est Goldman Sachs qui ouvre le plus tôt, en juillet, mais la majorité des banques ouvrent en septembre. Je vous conseille de postuler dès l’ouverture car les programmes sont “on a rolling basis” : premier arrivé, premier servi.

Quels conseils as-tu à donner en matière de networking ?

Je n’ai pas networké pour obtenir mon entretien chez Credit Suisse. J’ai toutefois contacté des personnes lorsque que j’ai eu l’offre. En effet, c’est toujours bien de connaître quelques banquiers et de se renseigner sur le déroulement du Spring avant d’y être.

Plus généralement, c’est vraiment recommandé de networker et les personnes des ressources humaines nous l’ont rappelé pendant toute la semaine.

Les entretiens du Spring Week chez Credit Suisse

Comment se sont déroulés les entretiens ?

J’ai passé pas mal d’entretiens dans plusieurs banques et la structure est assez similaire. Il y a d’abord un entretien avec une personne des Ressources Humaines. Les questions sont du type “competency-based”. Ce ne sont pas des questions techniques. On va par exemple vous demander de parler d’une situation dans laquelle vous avez fait preuve de leadership ou de créativité.

Le second tour était en général avec un opérationnel. Cela pouvait être aussi bien des Sales que des Traders, des banquiers M&A ou des analystes en Equity Research. Les questions étaient encore du même genre qu’au premier tour même si elles étaient parfois liées à l’actualité. Ils cherchent à savoir si on a un intérêt pour l’économie et la finance.

Tous les entretiens étaient au téléphone ou en ligne. Je ne sais pas si c’était à cause de la pandémie.

L’anglais a-t-il été un problème pendant les entretiens ?

Je recommande de travailler votre anglais. Sans que l’accent soit un problème majeur, cela serait dommage d’être mal compris ou de ne pas pouvoir exprimer clairement ses idées. Tous les étudiants présents maitrisaient bien la langue de Shakespeare.

Au bout de combien de temps reçois-tu la réponse finale ?

Les candidatures ouvrent en général en septembre et je me souviens avoir eu pas mal d’entretiens en octobre et en novembre. Credit Suisse m’a envoyé fin décembre le lien pour le test en ligne et je n’ai eu les entretiens que fin janvier.

Déroulement du Spring Week chez Credit Suisse

Combien étiez-vous ? Quelles étaient les nationalités et les formations des stagiaires ?

Nous étions environ cinquante-cinq. Dans mes souvenirs, il y avait cinq français qui venaient de l’EDHEC, de l’EMLyon et de Dauphine. Ils avaient tous une spécialisation en finance ou une expérience dans le domaine. Les profils des Français étaient assez homogènes.

Il y avait beaucoup d’Anglais, quelques Indiens, des Italiens, des Espagnols et des Irlandais. Ils venaient tous de grandes universités comme University College London, Cambridge, Oxford ou Queen Mary University. Ils avaient bien sûr tous un intérêt pour la finance. J’ai globalement trouvé les étudiants très intéressants et cultivés. C’était très agréable d’échanger avec eux.

Quelles divisions vous ont-ils présenté ?

Credit Suisse propose un Spring Week généraliste. Nous avons eu un aperçu de plusieurs divisions : Sales & Trading, Equity Research et Investment Banking, ce que j’ai vraiment beaucoup apprécié. Tous les Spring Weeks ne sont pas organisés comme ça, certains sont centrés sur des divisions spécifiques.

Comment as-tu concilié Spring Week et cours à l’école ?

Cela ne m’a pas posé de problème. Mes absences en cours ont été excusées grâce au justificatif fourni par Credit Suisse. C’était toutefois plus compliqué pour un des séminaires mais je me suis débrouillée pour faire les deux en même temps et le valider ! (Rires) Je vous conseillerai toutefois d’anticiper.

Comment s’est déroulé ton Spring Week chez Credit Suisse ?

Le Spring Week a duré du mardi au vendredi car le lundi était férié. Chaque journée était consacrée à une division, à savoir Sales & Trading, Equity Research et Investment Banking. C’était très interactif, honnêtement on est amené à participer à de nombreuses reprises et on ne s’ennuie pas. Il y avait les présentations des différentes divisions et des sessions de questions – réponses. Nous avions également des moments de networking durant lesquels nous étions en petit groupe et nous pouvions aller dans les différentes salles virtuelles pour parler aux banquiers de Credit Suisse.

Il y avait également une simulation de Trading ainsi que des travaux de groupe sur une simulation d’Introduction en Bourse. Malgré le programme qui était virtuel, je trouve qu’ils ont réussi à rendre ces exercices intéressants et interactifs.

Comment était l’ambiance ?

L’ambiance était bonne et je me suis bien entendue avec les autres stagiaires. Les échanges, la curiosité et l’intérêt qu’on avait les uns pour les autres était sincère. La compétition n’était pas exacerbée, même si bien sûr il arrivait au moment des questions – réponses avec les opérationnels d’en voir certains prendre la parole pour se démarquer. C’était toutefois bien organisé et chacun avait le temps de poser ses questions.

Avez-vous eu des travaux de groupe ?

Oui, nous avons des travaux de groupe, à savoir une simulation de Trading et une simulation d’introduction en Bourse d’une entreprise. Durant la simulation de Trading, nous jouions soit le rôle du Hedge Fund, soit celui de la banque. Nous interagissions sur le chat avec les autres stagiaires.

Nous devions également travailler en groupe sur un pitch pour la simulation d’introduction en Bourse afin de convaincre les investisseurs de lever des fonds. Ils nous laissaient assez de temps pour bien se préparer.

Quid de la conversion du Spring Week en Summer Internship ?

Nous avons eu un entretien HireView au cours de la dernière journée du Spring Week. Cet entretien sera évalué au même titre que notre attitude générale pendant cette semaine. Si c’est positif, on est convié au dernier tour des entretiens du Summer Internship.

Quels sont tes conseils pour se démarquer pendant le Spring Week chez Credit Suisse ?

Ne cherchez pas à tout prix à briller. Montrez-vous sincèrement curieux et intéressé et participez de manière intelligente. Certains posaient des questions qui n’avaient pas de sens uniquement pour prendre la parole. Je trouve que ça renvoyait une mauvaise image. Restez naturel, n’en faites pas trop et posez autant de questions que vous voulez !

Penses-tu qu’un Spring Week est valorisant sur le CV ?

Je pense que cela se revend bien. Les candidatures pour les Spring Weeks sont longues et fastidieuses, cela montre donc un véritable intérêt pour le métier. Les Spring Weeks sont sélectifs et en décrocher un n’est pas facile : il faut valider les tests en ligne, rédiger des lettres de motivation pertinentes, réussir les entretiens en anglais… Donc oui c’est un élément très intéressant à valoriser.

Comment as-tu trouvé ton Spring Week chez Credit Suisse ?

J’ai beaucoup apprécié ma semaine ! Le processus de recrutement en lui-même es très formateur, tous les entretiens que tu passes te permettent d’être plus à l’aise à l’oral ou de mieux maitriser l’anglais. La semaine te permet d’apprendre beaucoup de choses sur le monde de la banque d’affaires, de découvrir de nouveaux métiers et de très belles personnes. C’est aussi une belle opportunité de rencontrer des personnes partageant le même intérêt pour la finance.

Je recommande chaudement le Spring Week chez Credit Suisse. C’était une belle expérience !

Merci beaucoup !

No Comments

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A propos

A propos

Le Petit Analyste

Bienvenue sur le site du Petit Analyste. Interviews de professionnels de la finance, présentations de formations ou encore conseils pour les Summer Internships, tout ce qu'il faut savoir pour réussir sa carrière en finance.

Les Réseaux Sociaux

×